L'Auberge Les Contrebandiers

1910 carte postale de la bourrellerie devin leroy a nampont

« L'Auberge les Contrebandiers » se trouve sur ce qui fût autrefois la route du poisson qui reliait la côte d'Opale à Paris. Avant de devenir un lieu où l'on célébrait les plaisirs de boire et de manger, l'auberge fut un prieuré construit en 1630 par les Capucins. L'arrière de l'établissement témoigne toujours de cette époque, tout comme les quatre chambres à poutres apparentes. Cent ans plus tard, les moines ont quitté les lieux et un estaminet voit le jour. Il a comme principale particularité de se trouver à la frontière entre les deux régions de l'Artois et de la Picardie. Les Picards sont jaloux de leurs voisins d'Artois. Ces derniers sont exonérés de la gabelle, cette fameuse taxe sur le sel, ce qui n'est pas le cas dans notre région. C'est probablement de cette époque de date l'expression « Boyaux rouges » donnée à nos voisins par les Picards : « ...Ces Artésiens ! Ils mangent tellement de sel qu'ils en ont les boyaux rouges !... » L'auberge, justement, se trouve juste en face d'un ancien poste de douane où se trouvaient les gabelous, chargés de percevoir la taxe sur le sel. Rien n'est certain mais il est tout à fait possible que des contrebandiers soient passés par l'auberge. Ils y bénéficiaient, en effet, d'un superbe poste d'observation.

Beaucoup plus tard dans les années dix, une bourrellerie s'installe dans les lieux, il s'agissait de la Maison Devin-Leroy. Puis dans les années soixante, un coiffeur venait chaque jeudi, à l'époque c'était le jour de congés des écoliers, dans l'établissement pour y exercer son activité. L'auberge a trouvé son nom en 1970. Elle venait à l'époque d'être rachetée par M. Bellanger. Il était en plein travaux lorsqu'un habitant du village est venu le voir et lui a dit : « ...Alors c'est toi qui as repris ce repère de contrebandiers ?... » Le nom était tout trouvé. De nos jours l'auberge a gardé son cadre d'autrefois, une odeur de feu de bois et son jardin ombragé où des poules picorent en paix. On s'y raconte, bien sûr des histoires de contrebandiers.

2012 photographie de l auberge les contrebandiers a nampont

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×